ad96815d6573a2a2ca6daf5055eb852c

[Le Télégramme] À présent nous parlerons des monstres marins


QU’EST-IL ARRIVÉ À L’ÉQUIPAGE ?

[Deux marins sont morts hier. Les autres ont faim.]

The Terror, série TV créée par David Kajganich et Soo Hugh ;
Return of the Obra Dinn, jeu vidéo créé par Lucas Pope ;
La même question dramatique est posée au début de ces deux récits : Qu’est-il arrivé à l’équipage ?

◼ Terreur du bateau qui refuse de bouger. Le vent ne souffle plus. La glace s’agrippe à la coque.

33213_TheTerror_WhatHappened
The Terror

◼ L’image du navire-fantôme. Livré à lui-même, vidé de son équipage. Comme le Hollandais Volant, commandé par un dénommé Fokke. À moins qu’il ne s’agisse de Van der Decken.

◼ Le mythe du Triangle des Bermudes est hors-sujet, puisqu’il n’y a pas de monstres marins (ou peut-être que si ?).

dracula

« La lueur du phare l’escorta — et un frisson d’horreur parcourut tous ceux qui distinguèrent l’horrible spectacle. Lié au gouvernail, un cadavre, tête pendante, tressaillait à droite et à gauche, à chaque mouvement du shooner. On ne pouvait distinguer personne d’autre sur le pont. Une terreur incroyable s’empara de tous les témoins quand ils comprirent que c’était par suite d’un véritable miracle que le navire fait trouvé le port, sans que nul le conduisît, hormis la main d’un cadavre ! »

Dracula, Bram Stoker, trad. Jacques Finné


JOURNAL DE BORD

[18 mai 1845 : Depuis ce matin, la surface de la mer est ridée par des mouvements circulaires et parfaitement réguliers qui agitent le bateau.]

◼ Le journal de bord, ancêtre de la boîte noire, fascine parce qu’il transmet une vision personnelle d’événements invérifiables.

Nous sommes tous morts, roman de Salomon de Izarra, journal de bord d’un marin pris dans les glaces.

Return of the Obra Dinn (jeu vidéo créé par Lucas Pope)
Extrait du journal de bord d’un baleinier, représentant la quantité de ressources récupérées sur chaque baleine (1840-1860)

IL NOUS FAUT DES PREUVES

[Le vieux Percy a trouvé une nageoire dans le fond de son bateau. Une nageoire de trois mètres, qu’il dit. Il veut la première page.]

◼ Encore aujourd’hui, les touristes espèrent apercevoir le monstre du Loch Ness, Nessie.

◼ Le monstre du Loch Ness fait partie des cryptides, ces formes animales dont l’existence ne pas encore été prouvée, et qui sont étudiées par les cryptozoologues.

◼ Certaines anciennes cartes maritimes représentent des monstres attaquant les bateaux. Les marins sont ainsi mis en garde.

Illustration d’Olaus Magnus (1555)
The Washington Times, 24 avril 1904.
Illustration de Jan Jonston (1650)

LES MOINES DEVIENNENT-ILS DES MONSTRES MARINS ?

[Dans leurs jardins, les dieux jouent avec des poissons géants.]

◼ J’ai sondé les abysses de ma bibliothèque. J’y ai trouvé Ambroise Paré et sa description de monstres marins.

IMG_6833

« Rondelet, en son livre des Poissons, écrit qu’on a vu un Monstre marin en la mer de Norvège, lequel sitôt qu’il fut pris, chacun lui donna le nom de Moine, et était tel comme tu peux le voir par ce portait. »
Des monstres et prodiges, Ambroise Paré

IMG_6834

« Un autre monstre décrit par ledit Rondelet, en façon d’un Évêque, vêtu d’écaille, ayant sa mitre et ses ornements pontificaux, comme tu vois par cette figure, lequel a été vu en Pologne, mil cinq cent trente-et-un, comme décrit Gesnerus. »
Des monstres et prodiges, Ambroise Paré


REPRÉSENTATIONS LITTÉRAIRES


485px-Cthulhu_sketch_by_Lovecraft

« Ph’nglui mglw’nafh Cthulhu R’lyeh wgah’nagl fhtagn »

Incantation liée au mythe de Cthulhu, initié par l’oeuvre de H.P. Lovecraft.
On la traduirait par « Dans sa demeure de R’lyeh, le défunt Cthulhu attend en rêvant ».

Ci-contre, une illustration de Cthulhu par Lovecraft (11 mai 1934)

29068a3d35245a555f593c00a7827f03
Illustration de Zdenek Burian pour 20.000 lieux sous les mersde Jules Verne (1937)
8c3e531f3e6ec84aca7009fb6dc19fbb
Illustration d’Alphonse de Neuville pour 20.000 lieux sous les mers de Jules Verne (1870)

CE QUI VIT EN-DESSOUS

[Elle plongea ses pieds dans les eaux noires et se laissa glisser.]

◼ Ce qui vit sous le lit. Ce qui vit sous la terre. Ce qui vit dans l’espace. Ce qui vit dans les abysses.

◼ 95% des eaux profondes n’ont pas encore été explorées.

◼ Certains pensent que le Megalodon Carcharodon, dinosaure géant ressemblant à nos requins, serait éteint depuis seulement quelques milliers années, ou même qu’il continuerait à se tapir dans nos profondeurs. Parmi les témoignages, celui rapporté par l’équipage du Rachel Cohen en mars 1954 : sous la coque du bateau, on a retrouvé 17 dents enfoncées, formant un demi-cercle d’environ un mètre de rayon, ce qui porte à environ 24m la taille d’un animal doté d’une telle mâchoire. L’équipage avait ressenti pendant la nuit « un choc violent ». (Des poissons si grands, Pierre Clostermann, 1969)

Illustration de Julie Dillon

La silhouette gracieuse de la sirène remonte doucement et s’approche du navire. On commence à distinguer ses dents.

Illustration de Hermann David Salomon Corrodi (1905)

« On n’a jamais trouvé son cadavre,
parce que le kraken doit vivre
aussi longtemps que le monde. »

Dictionnaire Infernal, Jacques Collin de Plancy

Note : le titre de l’article est emprunté à un chapitre du livre Des monstres et prodiges d’Ambroise Paré.