Le Télégramme : listes de notes en vrac, de petits bouts de fictions, d’illustrations et de références sur un sujet donné.

mars-planet-surface-with-dust-blowing_rtsmo0wm__F0000

A TRIP TO MARS

[L’engin accéléra et au lieu de se poser, traversa la planète de part en part.]


◼ Dans ce bus scolaire, les fenêtres ont été remplacées par des images de Mars. J’aurais aimé que mes trajets pour l’école ressemblent à ça.

◼ Thomas Edison a voyagé sur Mars en 1910. La preuve en images.

◼ La mission Mars One se prépare. Elle se prépare depuis longtemps. Va-t-on commencer la colonisation ? On peut aller sur Mars ; on ne peut pas en repartir.

mars one
Futures banlieues martiennes.
« Les membres d’équipage Gernot Grömer et João Lousada se trouvent à l’intérieur du module de colonisation de la Station Kepler, qui sert de base temporaire dans le cadre d’une simulation de mission sur Mars appelée AMADEE-18. »
Photographie de Florian Voggeneder / National Geographic
(lire l’article)

SOLITUDES MARTIENNES

[Écho.]


◼ Est-ce que la Terre me manquerait ?

Seul sur Mars, roman de Andy Weir. Son adaptation en film par Ridley Scott.

Une odyssée martienne, recueil de nouvelles de Stanley Weinbaum.

Chroniques martiennes, roman de Ray Bradbury. À lire au moins cent fois. Plusieurs missions, plusieurs tentatives de colonisation, plusieurs solitudes.

◼ 437,7 jours, c’est le record du plus long vol spatial habité, détenu par Valeri Polyakov. Curiosity a mis 254 jours pour aller sur Mars.

“Il se souvenait de son arrivée sur Mars. Comme un millier d’autres, il avait écarquillé les yeux sur un matin silencieux et pensé : Comment vais-je trouver ma place ici ? Que vais-je y faire ? Y a-t-il un travail pour moi ? Puis il s’était évanoui.”

Les Chroniques Martiennes, Ray Bradbury, trad. Jacques Chambon
The martian chronicles
Couverture des Chroniques martiennes, édition Zinātne, Latvian (1967)

Le robot Curiosity arpente la surface de Mars depuis le 6 août 2012.
Seul.
Ci-contre, un autoportrait.


QUI SONT-ILS ? QUE VEULENT-ILS ?

[On ignorait tout de ces autochtones, y compris leur régime alimentaire.]


◼ Il n’y a pas d’extraterrestres sur Mars. Curiosity n’en a jamais rencontré. Mais on peut sans doute trouver son bonheur dans les théories conspirationnistes.

◼ Orson Welles a secoué les États-Unis en diffusant sur les ondes une adaptation de La guerre des mondes, le roman de H.G. Wells, sans avertir ses auditeurs qu’il s’agissait d’une fiction. L’invasion des martiens, leurs longues jambes d’acier. J’ai écrit tout un article sur cette histoire.

◼ Le cerveau des martiens de Tim Burton dans Mars Attacks!
Traumatisme.

Orson Welles, sur les ondes de CBS, le 30 octobre 1938

« Une ombre… mais qu’est-ce qui pouvait produire une ombre, ici, dans ce territoire sans soleil ? »

Une odyssée martienne, Stanley Weinbaum